La base relationnelle de CFK Finance, outil de mise en relation entre acheteurs et vendeurs.

Pièce maîtresse du dispositif que les Chargés de rapprochement de CFK Finance déploient lors de toute transaction : une base de données confidentielle comprenant les caractéristiques de milliers d’entreprises françaises et appartenant à tous les secteurs d’activité.
Mise au point spécialement pour CFK Finance par un cabinet de conseils en informatique, elle permet de sélectionner de façon extrêmement précise des sociétés susceptibles d’être cédées et des acheteurs potentiels, puis de rapprocher les attentes des uns et des autres.

« Elle est alimentée de deux façons, décrit Karine Flaget, responsable de cette base relationnelle. A partir des informations recueillies par nos consultants et à partir de fichiers spécialisés auxquels nous sommes abonnés. »

Chaque semaine, les 15 experts de CFK Finance rencontrent chacun 2 à 5 nouvelles entreprises. Tous les renseignements qui leur sont confiés lors de ces rencontres sont ensuite consignés – sous le sceau du secret – dans cette base de données : raison sociale, coordonnées, informations financières, motif de la cession (pour les entreprises à vendre), critères de recherche (pour les acheteurs), fonds disponibles… Des fichiers spécialisés, comme Diane ou Point Risk, permettent de compléter la description de chaque société.L’accès à cette base de donnée, protégé par des mots de passe individuels, est extrêmement encadré.

Seuls cinq responsables du cabinet CFK peuvent la consulter dans son entier. Pour plus de sécurité, elle est hébergée chez un prestataire extérieur.

CFK Finance © Copyright 2014. Réalisation Easy High T