CFK Finance vient d’accompagner la reprise de MECA RECTIF AUXFIN par une nouvelle équipe de management.
L’entreprise, qui offre des prestations de rectification de pièces métalliques planes entre meules, est considérée seul intervenant significatif en France sur ce métier très spécifique. Il nécessite de travailler en partenariat avec un donneur d’ordre (le constructeur automobile) et un découpeur (l’équipementier, sous-traitant de rang 1).

Créée en 1970, la société était dirigée depuis 1993 par un Président-directeur général actionnaire majoritaire (60 %), et un Directeur technique actionnaire minoritaire (40 %). La cession de MECA RECTIF AUXFIN fait suite au souhait du dirigeant majoritaire de réaliser sa troisième cession d’entreprise. En 2003, l’entreprise affichait un chiffre d’affaires de 2,7 M d’euros ; les nouveaux projets des constructeurs automobiles laissent augurer une hausse de l’activité sur la deuxième partie de l’année 2004.

Au sein de CFK Finance, l’opération de cession sous mandat de vente a été pilotée par Laurent Adrian, Directeur associé, et Sébastien Clèdes, Chargé d’affaires et analyste financier.

– LE SCHEMA DE L’ACQUISITION EST UN MBI (MANAGEMENT BUY IN)
Un MBI est un rachat d’entreprise avec effet de levier (dettes d’acquisition) par une équipe de management extérieure à l’entreprise. La banque présentée par CFK aux managers-repreneurs de MECA RECTIF AUXFIN a servi de catalyseur dans la constitution du tour de table (mutualisation des risques pour les banquiers seniors).

Le processus de cession (lettre d’intention, protocole sous conditions suspensives d’audit et de prêt) et les conditions de vente de MECA RECTIF AUXFIN (cession totale et modalité de paiement du prix) sont classiques.

– DES SOLUTIONS EQUITABLES
CFK Finance a su répondre aux attentes de chacune des parties : la vente et un départ rapide pour le cédant majoritaire et mandataire social, la possibilité de capitaliser des annuités de retraites complémentaires pour le cédant minoritaire par son savoir-faire technique mis à disposition de l’entreprise jusqu’à la fin de l’année 2004.

« Les acquisitions par 2 personnes physiques sont plutôt rares» s’accordent à déclarer Laurent Adrian et Sébastien Clèdes. Les profils des managers-repreneurs de MECA RECTIF AUXFIN sont néanmoins idéalement complémentaires. Philippe Chape présente un profil commercial et promoteur, Jean-Paul Comin quant à lui est l’homme de la technique, Ingénieur Arts et Métiers. Ces deux hommes de talent, ex-dirigeants de filiales de Groupes, se sont associés très tôt dans la recherche d’une entreprise par la création d’un holding de reprise. De leur avis : « dans un contexte de négociation longue et difficile, CFK Finance a su nous vendre cette reprise en jouant son rôle d’intermédiaire et en faisant preuve de psychologie, de ténacité et d’équité ».

CFK Finance © Copyright 2014. Réalisation Easy High T